Une fin d’année

Voilà c’est la fin de l’année, déjà.

Un éclair, un battement de cils et nous voici de nouveau en train de célébrer les fêtes de Noël.

Comment s’est passé 2018 pour vous ?

Pour ma part ça a été une grande année.

Que de belles choses ! Tout me vient en vrac, les souvenirs de ce délicieux chaos qui m’épuise parfois et me donne pourtant tant d’énergie.

Si je fais le bilan, eh bien… c’est beau, c’est bien, et c’est bon. Au diable ce qui m’a fait souffrir, je ne veux retenir que le meilleur.

En premier lieu, cette année a été pour moi celle de la passion, la grande passion de la vie, celle qui dévore et repousse les frontières de notre être. Vivant des événements personnels douloureux j’étais obligée en parallèle de repousser toutes mes limites pour oublier le quotidien. Je vais essayer de me tempérer un peu pour 2019, ça ne pourra pas me faire de mal.

J’ai donc aimé passionnément. C’était un morceau de vie étincelant comme de l’or, posé sur un bout d’éternité.

Et si ça devait être mis en musique, ça donnerait ça :

*

J’ai aussi écrit furieusement.

J’ai sorti pour la Saint-Valentin le quatrième tome de ma série Chroniques d’une princesse machiavélique, clôturant ainsi ma série sur laquelle je travaillais depuis 2010. J’ai par la suite sorti un bonus à ces Chroniques cet été.

   

J’ai également publié mon recueil de poésie, A l’Univers. Ce bout de moi brisé en écrivant mes poèmes est enfin réparé.

 

Puis, j’ai enfin réussi à publier Poussières de toi, mon roman sur le deuil périnatal qui fait un joli chemin. Entré dans le top 100 dès le jour de sa sortie, il continue de rencontrer ses lecteurs et j’ai des retours régulièrement. Je suis heureuse, presque  euphorique, de savoir que ce livre est apprécié. Il a été un véritable challenge pour moi,  dans l’écriture et dans la promotion. Mais j’ai vraiment l’impression d’avoir franchi un cap avec cette publication, tant sur le plan de mon réseau que sur le plan de mon écriture.


Top 100 -38

Un immense merci à tous ceux qui m’ont soutenue dans la publication de ces livres.

Enfin, puisque l’on parle d’écriture, j’ai réussi le challenge du Nanowrimo et pour un défi que je me sentais incapable de réussir je suis ravie d’y être arrivée. Ce livre écrit en novembre sortira en février si tout va bien.

*

j’ai fait trois magnifiques voyages qui ont changé ma vie, ma vision de l’amour, de la famille, et mes priorités. J’avais toujours eu envie de découvrir le monde mais la vie ne m’en a pas laissé le loisir auparavant. 2018 m’a montré qu’il est possible de partir au bout du monde seul, ou accompagné, à partir du moment où l’on en prend la décision et que l’on s’organise. Même le bout du monde peut s’atteindre, ce n’est pas un rêve. Si moi, la flippée de la vie que j’étais et que je suis encore à certains moments, j’ai pu le faire, sincèrement, tout le monde le peut.

*

Et puis en 2018, j’ai vu les Guns n’ Roses en concert à Bordeaux. Consécration de ma vie de fan absolue de ce groupe de Rock. J’ai vu Axl Rose, Duff McKagan et Slash à quelques mètres de moi… c’était juste transcendant ! Je vous renvoie à l’article qui vous relate ma passion pour ce groupe : Des fusils et des roses

20180622_101350

*

J’ai rencontré des personnes formidables, eu de grands moments de rires et de partages autour de mes écrits, notamment au Salon du livre de Paris, lors de la journée de dédicaces à Noaillan avec les Plumes Indépendantes, puis au Cap-Ferret avec le Beach Book Tour, puis Bordeaux et le Chateau Guiteronde à Barsac.

J’ai également dit adieu aussi à beaucoup de choses, notamment à la vie que j’avais planifiée il  y a des années pour accueillir l’incertitude comme une boussole. Voilà, c’est fini comme le dit la chanson de Jean-Louis Aubert

C’est fini et pourtant grâce à vous ça ne fait que commencer.

Merci, merci, merci si fort à tous, à vous mes abonnés de ce blog, à vous mes lecteurs, à mes amis auteurs !

Merci à mes proches qui m’ont aidée aussi à traverser les moments pénibles de cette année, merci à mes fils de me donner le courage et l’envie d’être une maman dont ils seront fiers, merci aussi à mon bout d’éternité.

Merci du fond du cœur pour tout l’amour que je reçois régulièrement. Cet amour qui m’aide à continuer, qui me donne la force de croire en ce rêve fou que j’ai fait et que je réalise chaque jour un peu plus, celui d’être une auteure de plus en plus indépendante.

Et puis, merci pour vos partages.

Merci pour vos commentaires.

Merci pour les vibrations positives.

Merci de m’accompagner, merci vraiment pour tout.

Merci surtout pour l’amour que vous m’envoyez.

Je vous souhaite de magnifiques fêtes de fin d’année.

On se retrouve l’année prochaine pour de nouvelles aventures. Je vous assure que vous n’êtes pas prêts de souffler !

With love, always,

Lily

 

Sans titre

6 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s