Vous expliquer Reviens vite 1/

bandeau 1 2
Vous expliquer Reviens vite… 1/
 
Sybille, le personnage féminin qui ouvre mon roman en s’accrochant à son parapluie bleu est je pense un de mes personnages préférés de tous ceux que j’ai pu décrire (et rappelons-nous qu’il y en a un paquet – rien que dans les Chroniques d’une princesse machiavélique, j’en ai une cinquantaine).
Elle est très sensible et très amoureuse. C’est une artiste connue, reconnue mais humble, concentrée sur son art, et sur ses créations. Ce n’est pas un métier pour elle, c’est ce qu’elle est, l’art c’est elle, et elle est l’art. Son atelier est le reflet de son cœur, de son âme. Après la perte de son mari Laurent, il ressemble à un capharnaüm sans nom, sans vie. On étouffe dans cet atelier.
J’ai glissé en Sybille des morceaux de moi. Les artistes je les côtoie depuis que je suis née. Ma mère est artiste peintre, j’ai grandi et dessiné dans son atelier. J’ai même été tenté un bref moment de faire des études d’art, avant de bifurquer de peur ne pas trouver de débouchés (j’avais des réflexions très cartésiennes à l’époque – passons)
Les poèmes de Laurent, son mari, sont ceux que j’avais écrit à mon tout premier amour, remplis de passion débordante fleurant avec la folie. D’ailleurs, Laurent ressemble étrangement à mon premier coup de cœur, leur rencontre est la notre. Il y a par lambeaux dans ce roman, des morceaux de mon histoire.
 
Sybille est en suspens dans ce roman. Je serais tentée de dire qu’elle fait l’équilibriste au-dessus du vide, mais en réalité elle est plutôt en train de ramper dans un tunnel.
Elle rencontre Robert qui s’appelle Jean, mais qu’elle appelle Robert, puis elle rencontre Marc, qu’elle appelle Marc mais qui n’est qu’un substitut de Laurent.
Elle rampe avec Robert ou Jean, Marc et Laurent vers la lumière même si on l’a prévenue que de ce voyage, on n’en revient jamais vraiment.
 
Pour en découvrir plus sur mon roman, il est encore à 0.99centimes sur Amazon.
 
 
Par ici : Reviens vite
51185573_1008170209380032_2888536064006291456_n

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s