Cover Reveal : Chroniques d’une princesse machiavélique / version papier

Hello mes chers abonnés et amis !

Comment allez-vous en cette radieuse journée (bien que nuageuse, mais il faut se dire que le soleil brille toujours quelque part 😉 ).

Aujourd’hui, je vais vous parler des couvertures de la version papier des quatre tomes des Chroniques d’une princesse machiavélique, réalisées par le seul et l’unique Matthieu Biasotto.

Je vous avoue que nous y avons passé du temps (et c’est de ma faute :)) Je n’avais aucune idée de ce que je voulais. Je désirais conserver le côté pétillant et frais des premières couvertures, mais je voulais également que l’on ressente le côté plus sombre et dramatique de la série.

Nous étions partis au départ sur des photos illustrant l’atmosphère de chaque tome, mais je ne sais pas pourquoi, je n’étais pas à l’aise avec autant de réalité sur mes couvertures. Nous sommes donc revenus aux illustrations, et nous avons conservé l’idée de la silhouette qui m’est chère pour cette série.

Il a fallu que je trouve ce que je souhaitais mettre en avant pour chaque tome, et après quelques heures de réflexion, j’ai transmis à Matthieu, le moment crucial, ou l’impression qui reste à la lecture de chacune de ces quatre parties.

Pour le tome 1 – Sans Valentin, je voulais conserver le côté frais et pétillant de la Californie et de la princesse à paillettes. Les palmiers et le rose se sont imposés.

[Extrait]

« Désormais, elle n’avait plus peur de se faire rembarrer. Et puis, peut-être ne se ferait-elle pas du tout rembarrer.

Peut-être qu’il serait un moment sous le choc et qu’ensuite, il ferait le tour de la table pour l’embrasser. Il lui dirait qu’il l’avait toujours aimée, qu’il se voilait la face avec Esméralda, qu’ils pourraient tous les deux brûler le chalet et qu’il quitterait sa copine dans l’INSTANT si elle le lui demandait.

Oh ! Et puis, ensuite, il se mettrait à genoux et il lui dirait qu’il l’aime comme un fou…

Et qu’il veut passer le reste de sa vie avec moiii ! ! !

Oh ! ! Et je le vois sortir de sa poche un ÉNORME solitaire qui étincelle de mille feux ! !

Agnès toussota et ses pupilles redevinrent bleues (elles avaient un instant viré au rose bonbon).

Redescends sur terre ma vieille. Tout est encore à faire !« 

screenshot_20190527-182847121479140.jpg

****

Concernant le tome 2 – Destins liés, cela a été plus difficile de trouver le moment représentant l’intégralité de cette partie. En effet, pour ceux qui l’ont déjà lu, vous avez remarqué qu’elle est, elle-même, scindée en deux sous-parties. Il y a le voyage intérieur d’Agnès, ma princesse machiavélique, et puis son retour dans la réalité.

J’ai donc choisi pour représenter cette partie ce moment culminant, lorsqu’en pleine tempête de neige, elle se rend compte à quel point ses actions égoïstes ont impacté les personnes autour d’elle.

[Extrait]

« Elle tenta de se dégager d’Esméralda, mais celle-ci semblait soudée à elle.

— Alors, tout pour toi c’était Phoeb ? Mais que fais-tu de ta famille, de tes amis ? Que fais-tu de tes projets ? Comment ta vie gigantesque peut-elle se résumer à un seul homme ? Et comment espères-tu rencontrer l’amour sans faire le chemin pour le trouver ? Il faut que tu ouvres les yeux, Agnès. Ouvre les yeux…

La voix de la jeune fille se perdit dans le vent et Agnès poussa un cri de terreur si strident que l’écho dans les collines ricocha autour d’elle. La forme d’Esméralda s’effaça en une tempête hurlante de flocons de neige. Agnès regarda, affolée, autour d’elle. Elle se trouvait dans le vent vociférant, dans la neige glaciale, dans ce pré hostile, mais Esméralda n’était plus avec elle.

— Mon dieu… Mon dieu, murmura Agnès terrorisée. Que vient-il de m’arriver ?

Elle serra ses bras autour d’elle et eut envie de pleurer. Elle se sentait brusquement si seule, et entièrement glacée. Elle écarquilla les yeux et eut le vertige :

— Esmé ! ! J’ouvre les yeux, Esmé ! J’ouvre les yeux ! Mais je ne vois rien ! Laisse-moi rentrer à la maison ! S’il te plaît, laisse-moi rentrer à la maison ! Laisse-moi rentrer ! Je t’en prie, j’ai compris la leçon, ramène-moi à la maison ! Laisse-moi rentrer ! !« 

screenshot_20190527-182640872591470.jpg

****

Pour le tome 3 – Karma, j’ai mis en avant la scène avec Matéo sur le bord de la falaise. En pleine nuit, elle réalise à quel point elle a besoin de lui et de son authenticité, pour être vraie et trouver ainsi le bonheur.

[Extrait:]
« Elle enchaîna :

— C’est pour ça que je suis venue te voir. Parce que toi tu es l’authenticité incarnée, tu es vrai, tu es toi, fidèle à tes pensées, fidèle à tes idées. Tu ne te pervertis pas pour plaire aux autres, et si tu ne plais pas tant pis. Je voudrais juste un jour avoir ton authenticité et ton intégrité, je crois que ça me changerait la vie !

Elle voulut se détourner mais il la rattrapa par la main :

— C’est un très beau compliment. Viens là. Tu es glacée.« 

screenshot_20190527-1827312117880336.jpg

****

Enfin, pour le quatrième tome – Hiraeth, le dernier, qui se déroule sur une seule journée, je voulais un côté festif puisqu’il s’agit d’une journée de célébration, mais tout semblait trop niais. Alors, nous avons opté pour les roses et le rouge sang. Parce que cet épisode final est celui où l’on se rend compte à quel point ma princesse machiavélique a souffert par amour. C’est la partie des déchirements, du sang et des roses…

[Extrait]

« J‘ai enfin accepté qu’il y ait des chapitres de notre vie qui restent ouverts à jamais, comme si on ne pouvait pas les conclure. Parce que parfois, ce qui est brisé est voué à rester brisé et ne peut pas être réparé. Cela m’a pris du temps, mais j’ai enfin accepté l’idée que notre amitié ne sera jamais plus celle que nous avions, celle qui me manque tous les jours, cette amitié qui me rendait forte et heureuse.« 

screenshot_20190527-1825291114332203.jpg

****

Voilà, j’espère que vous aimez ces couvertures autant que moi. N’hésitez pas à me le dire en commentaire 🙂

En tout cas, j’ai l’impression que ma princesse a enfin la présentation qu’elle mérite !

Je prépare la nouvelle parution de la version papier de chaque tome, et je vous tiendrai bien évidemment au courant lorsqu’elle sera validée sur le site d’Amazon.

En attendant, vous pouvez toujours vous procurer l’Intégrale en format ebook, sur Amazon en cliquant sur la photo :

COUVERTURE

Je vous souhaite une très belle journée à tous 🙂

With love ❤

Lily

2 commentaires

  1. J ai lu tous les extraits et je me dis que tu as beaucoup de talent ! Je suis très heureuse de te connaître et de te lire ! Merci beaucoup à toi ! Merci beaucoup pour ta générosité ! Bravo ! Je t embrasse fort ma douce Lily !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s